Les 12 astuces pour un résultat immédiat à éjaculation précoce

Les conséquences de l’éjaculation précoce ne sont pas seulement sexuelles. L’image que l’homme a de lui-même en souffre aussi : manque de confiance en soi, peur de ne pas être à la hauteur, etc.

La sphère conjugale en pâtit aussi : mésentente, agressivité, frustration… des deux. La relation se dégrade, certaines femmes commencent même à reprocher « cette infirmité » à leur partenaire. Alors, l’homme trouve la solution : l’abstinence !

Quant à l’homme seul, une peur s’installe pour commencer une nouvelle relation, il s’enferme, évite les contacts féminins, fuit les rapports sexuels et entre dans un cercle vicieux.

Voici donc les 3 objectifs poursuivis par ces astuces pour un résultat immédiat sur l’éjaculation précoce:

1er objectif :
Permettre à l’homme de rapidement atténuer sa détresse, son humiliation et sa gêne. De retrouver sa joie de vivre et d’améliorer ses relations avec son entourage au quotidien.

Car ne l’oublions pas, de bonnes relations sexuelles nous aident à vivre heureux vu leurs impacts dans tous les domaines de notre vie !

2ème objectif :
Apaiser
les tensions dans le couple lorsque la partenaire n’en peut plus, lorsqu’elle est découragée voire agressive.
Dans cette situation, trouver une solution, même provisoire et incomplète, va détendre l’atmosphère et être la base d’une possible reconstruction.

3ème objectif :

Trouver aussi, grâce aux résultats obtenus, la motivation nécessaire pour entamer la démarche qui lui permettra de se libérer de l’éjaculation précoce de façon durable. La pratique d’exercices spécifiques est une solution durable que nous vous proposons en fin d’article.

Qu’entend-on par astuces ?

Qu'entend-t-on par astuces pour atténuer l'éjaculation précoce

Les astuces sont toute une série d’artifices éprouvés par les sciences actuelles, qui vous aideront à immédiatement améliorer votre situation personnelle.

Mise en garde !

Mise en garde par rapport aux astuces de l'éjaculation précoce

Gardez néanmoins dans un coin de votre tête que ces astuces ne changeront rien au fond du problème !
En effet, dès que vous n’utiliserez plus ces astuces, tout reviendra comme avant !

Pour faire changer durablement la situation, il est indispensable d’apprendre à savourer le plus longtemps possible des sensations fortes et agréables qui restent en dessous du seuil maximal d’excitation !

C’est ce que nous allons également aborder dans cet article.

Les astuces pour calmer son excitation

Les astuces pour calmer l'éjaculation précoce

Voici toute une série d’astuces parmi les plus connues et reconnues par les sciences. Nous vous proposons de développer les 3 premières astuces pour vous permettre de les essayer directement et de juger de leur efficacité. Vous pouvez facilement trouver le détail des autres astuces soit sur internet soit dans des livres spécialisés ou encore dans notre offre en fin d’article.

Retenez celles qui vous conviennent, évitez celles que vous trouvez inappropriées.
N’hésitez pas à cumuler 2 voire 3 astuces !
Par exemple, vous pouvez très bien effectuer une séance de sport et mettre un préservatif !

1. L’utilisation de gel lubrifiant

2. Le préservatif

3. Répéter les rapports sexuels

4. La masturbation avant l’acte sexuel

5. Le squeeze à la base du pénis

6. La compression du périnée

7. Aller le plus vite possible (le sprint)

8. Décentrez votre attention et neutralisez vos fantasmes !

9. Faites l’amour après une bonne séance de sport !

10. La position du rapport sexuel

11. L’absorption légère d’alcool

12. Se laver le gland plusieurs fois par jour

Astuce n°1: l'utilisation de gel lubrifiant

Astuces

Le gel lubrifiant s’avère intéressant si le frottement causé par le va-et-vient est trop excitant pour vous.
Il en existe plusieurs marques disponibles en pharmacie.
Si vous souhaitez rester discret, faites appel à votre ami Google pour passer votre commande ! 😊
Nous vous recommandons cependant d’utiliser les sites officiels du type www.durexshop.be ou www.manixshop.fr

Astuce n°2: le préservatif

Astuces
Voici deux préservatifs conçus à cet effet :

Le Manix Endurance a la particularité de se resserrer autour du gland pour retarder l’éjaculation. Outre l’effet isolant du latex, il a donc une action mécanique, un peu comme un squeeze (voir 4ème partie de ce chapitre-Pendant le rapport) qui se ferait tout seul, sans avoir besoin d’y toucher. Il contient aussi de la benzocaïne, un anesthésique local.

Le Performa de chez Durex contient dans son réservoir cette même substance anesthésique sous forme de gel. Elle va donc anesthésier le gland et retarder l’éjaculation.
Ici aussi, vous pouvez facilement acheter ces préservatifs sur les sites officiels si vous voulez rester discret.

Astuce n°3: répéter les rapports sexuels

Astuces

C’est l’astuce la plus simple, et sans doute la plus connue. Si vous avez un deuxième rapport sexuel immédiatement après le premier, ce deuxième rapport dure plus longtemps.
Et si vous recommencez une troisième fois, votre éjaculation sera encore plus retardée.
Cette méthode est simple, facile. Il suffit de retrouver son érection suffisamment vite après l’éjaculation, ce qui est en général le cas chez les hommes jeunes.
Attention, avec l’âge, une deuxième, voire une troisième érection, mettra de plus en plus de temps à survenir !

Avantages et inconvénients des astuces

Avantages :

1. Hormis le gel lubrifiant et le préservatif, les autres astuces sont gratuites.

2. Ces astuces sont immédiatement applicables.

3. A l’instar des médicaments (voir ci-dessous), les astuces peuvent permettre à l’homme de rapidement atténuer sa détresse, son humiliation, sa gêne et d’apaiser les tensions dans le couple lorsque la partenaire n’en peut plus, lorsqu’elle est découragée voire agressive.

Inconvénients :

1. Les deux premières astuces ne sont pas très romantiques ni discrètes.

2. Ces astuces n’offrent pas une solution durable. Le problème revient dès que l’on arrête d’appliquer ces astuces.

3. Certaines astuces deviennent de moins en moins réalisables avec l’avancée en âge.

Les médicaments

Les médicaments comme astuce pour estomper l'éjaculation précoce

Nous tenions à vous parler des médicaments car cela peut également être une astuce intéressantes avec, cependant, l’inconvénient de devoir passer obligatoirement par un médecin.

Actuellement, plusieurs médicaments peuvent aider à retarder le moment fatidique. Les plus utilisés et les plus efficaces semblent être ceux qui appartiennent à la famille des inhibiteurs de recapture de la sérotonine (IRS). On y trouve la dapoxétine (Priligy®) et les antidépresseurs.

Avantages :

1. La dapoxétine reste peu de temps dans l’organisme et provoque donc peu d’effets indésirables.

2. Ils peuvent donner un espoir aux personnes déprimées ou démotivées par leur souci.

3. Grâce aux résultats obtenus avec les médicaments, certains hommes trouvent la motivation pour réaliser les exercices et ainsi régler leur problème de façon durable.

4. Ils peuvent permettre de sortir d’une situation dramatique quand le couple est menacé.

5. Pas de travail personnel à fournir.

Inconvénients :

1. Obligatoire de passer par un médecin-sexologue pour une prescription.

2. Effets secondaires possibles. De courte durée avec le Priligy®. Eventuellement plus longs avec les antidépresseurs.

3. Il faut un peu anticiper la prise de Priligy® (une à trois heures avant le rapport sexuel). Ce n’est pas le cas avec les antidépresseurs.

4. Le prix (médicaments + consultations).

5. Le problème revient dès que l’on arrête la prise de médicaments.

Attention, les produits médicamenteux semblent faire l’objet d’arnaques sur internet. Nous vous déconseillons vivement d’acheter ce type de substance via le Web !

13 exercices spécifiques pour traiter durablement l’éjaculation précoce ?

Astuces fiables pour traiter l'éjaculation précoce

Dès que vous vous sentirez prêts, nous vous invitons vivement à passer à l’étape supérieure et de traiter cette dysfonction de façon naturelle et durable.

Il existe plusieurs pistes pour y arriver. La méthode la plus souvent proposée est celle qui associe des exercices spécifiques à l’hypnose. Cette association, souvent appelée : « Technique globale », apporte, à l’heure actuelle, les meilleurs résultats.

Vous pouvez, bien entendu, continuer à adopter vos astuces préférées pendant la pratique des exercices !

Le principe à garder à l’esprit.

Le principe de l'éjaculation précoce

Il faut savoir que lorsque votre excitation augmente, votre corps devient plus tendu. C’est un phénomène normal. Cette excitation provoque la contraction de certains muscles. Aussi, c’est la contraction de ces muscles qui entraîne la montée de l’excitation. Lorsque l’excitation devient trop intense, elle déclenche l’éjaculation. Quand les muscles sont détendus, il est quasiment impossible d’éjaculer.

En conclusion, pour pouvoir prolonger la durée de la pénétration, il faut prendre conscience du niveau de contraction de ces muscles, pendant la relation sexuelle, et de les détendre avant que l’excitation n’atteigne des niveaux trop élevés.

Pourquoi ces exercices sont-ils efficaces ?

Pourquoi ces exercices sont-ils efficaces ?

Comme nous venons de le voir, la gestion des émotions joue un rôle crucial dans le traitement de ce dysfonctionnement. Aussi, tous les sexologues sont d’accord, aujourd’hui, pour dire que le problème de l’éjaculation précoce n’est pas une maladie ! Elle est très rarement un problème physique ! Dans la grande majorité des cas, l’éjaculation précoce est une difficulté émotionnelle !

Par exemple, l’éjaculation précoce est très souvent causée par un mauvais apprentissage, surtout chez les jeunes ! L’idée sera donc de réapprendre les bonnes manières à ce jeune homme.

Aujourd’hui, la preuve de la plasticité du cerveau n’est plus à démontrer. Celle-ci désigne la capacité de notre cerveau à modifier l’organisation de ses réseaux de neurones en fonction des expériences vécues.

En d’autres termes, plus vous ferez des exercices pour apprendre à jouer à la guitare, plus le cerveau réorganisera ces liens neuronaux et mieux vous jouerez.

Il en va exactement de même pour apprendre à retarder votre éjaculation !

Plus vous utiliserez les exercices et plus vous les raffinerez, plus vous augmenterez votre capacité à contrôler votre excitation et ainsi à retarder votre éjaculation précoce. Grâce à leur pratique répétée, vous développerez de nouvelles habitudes, deviendrez plus habile et accroîtrez votre confiance en vous.

Comment pratiquer les exercices ?

Comment pratiquer les exercices

Les exercices qui vous seront demandés de pratiquer sont assez simples à comprendre. Vous pourrez commencer à vous exercer après une ou plusieurs lectures de la description proposée.

En revanche, il sera plus difficile pour votre corps de les intégrer. C’est un peu comme quand vous avez appris à conduire !

Pour percevoir les progrès engrangés, il est vital de maîtriser, grâce à la répétition, un exercice avant de passer au suivant.

Prenez donc le temps dont vous avez besoin mais soyez assidus et persévérants afin de ne pas vous décourager trop tôt.

Nous vous suggérons de vous concentrer à fond sur ces exercices dès que vous avez décidé de commencer. Essayez d’en maîtriser 1 par semaine ! Cette façon de procéder améliore l’acquisition des habilités et augmente la motivation.

Attention, la capacité de retarder la venue de l’éjaculation ne s’obtient pas à la fin du premier exercice ! Ce n’est que lorsque la majorité des exercices seront intégrés que vous acquerrez la maîtrise de votre excitation.

Au début, vous aurez besoin de vous concentrer sur ce que vous faites. Il se peut que vous vous sentiez gauche ou inconfortable. Vous allez traverser une période d’essais et d’erreurs.

La meilleure manière d’aborder cette période est de la considérer comme une période exploratoire à l’intérieur de laquelle vous allez expérimenter de nouveaux comportements et choisir ceux qui vous conviennent le plus.

Il est évident que si vous abordez ces nouvelles situations avec un peu d’humour, cette phase d’apprentissage vous sera beaucoup plus agréable.

Avec le temps, les techniques s’intégreront à votre façon de faire l’amour et vous n’aurez plus à leur porter beaucoup d’attention. Elles n’entraveront pas vos relations sexuelles et ne seront pas détectables.

Quels sont les exercices proposés ?

Éjaculation précoce

Nous pensons que de plus en plus de gens préfèrent entreprendre une sexothérapie (les exercices présentés dans ce chapitre) plutôt que de se voir administrer des médicaments pendant de longues périodes.
C’est la raison pour laquelle nous vous proposons, dans ce chapitre, un exercice complet que vous pouvez essayer à votre guise et juger de son bienfait.

Nous reprenons également les objectifs que vous atteindrez grâce à 4 autres exercices.

N°1

Conscientiser le point de non-retour.

Votre apprentissage va consister à identifier les réactions qui surgissent dans votre corps lorsque vous entrez dans la zone de l’imminence éjaculatoire puis dans celle du réflexe d’émission (point de non-retour). C’est la perception de ces sensations qui vous permettra de gérer adéquatement le cours de votre excitation. Nous vous conseillons, au début, de faire cette exploration seul.

Réservez-vous une demi-heure de tranquillité et installez-vous dans un endroit calme où vous pouvez expérimenter sans vous faire déranger. Masturbez-vous lentement jusqu’à l’éjaculation et observez ce qui se passe dans votre corps.

A ce stade, contentez-vous d’observer !

Très souvent, un homme qui éjacule trop rapidement est un homme tourné vers l’action, beaucoup plus que vers l’observation, la méditation et l’intériorité.

Les fois suivantes, stimulez-vous plus lentement afin que vous puissiez prendre conscience des différentes phases les unes après les autres. Dès que vous percevez les sensations qui indiquent l’imminence de l’éjaculation, cessez toute stimulation. Ne bougez plus et laissez redescendre l’excitation.

Pratiquez cet exercice trois fois et ensuite continuez jusqu’à l’éjaculation.

Constatez d’ores et déjà qu’une diminution de l’érection n’est pas dramatique ! Elle revient naturellement quand vous portez de nouveau attention aux stimuli que vous aimez.

Une fois de plus, la prise de conscience de vos réactions corporelles est primordiale. C’est la connaissance de ce qui se passe à l’intérieur de vous qui vous permettra de bien gérer votre excitation !

N°2

Vous dévoile les 3 muscles de votre corps qui vous OBLIGENT à éjaculer si vous ne savez pas les détendre. Cette solution explique, pas à pas :

Gardez déjà à l’esprit que la capacité à se détendre est fondamentale pour atteindre votre objectif !

N°3

Cet exercice vous montre une façon très précise de respirer pour retarder l’éjaculation. 

Cette méthode a été créée par le professeur François de Carufel. C’est le premier sexologue à avoir mis au point une méthode innovante contre l’éjaculation précoce… Et à l’avoir expérimentée sur des MILLIERS d’hommes.

N°4

Dévoile LE tout petit muscle caché, dont peu d’hommes connaissent l’existence. 
Cet exercice n°4 vous indique :

Une étude scientifique sur l’éjaculation précoce a constaté 75% de guérisons avec la pratique de cette musculation !
N°5

Vous montre la découverte extraordinaire de Jean-Yves Desjardins. Il est le fondateur du département de sexologie de l’Université du Québec.

Cette découverte est utilisée, en consultation, par des MILLIERS de sexologues. Elle a changé la vie de tellement d’hommes ! 

Souhaitez-vous vous soigner seul ? 

Alors, obtenez au prix accessible de 27€ :

1. Les détails de toutes les astuces pour améliorer IMMEDIATEMENT mais ponctuellement votre situation. Très intéressant quand des tensions voient le jour dans un couple.

2. Les 13 exercices les plus connus et les plus efficaces pour maîtriser DURABLEMENT son éjaculation.

3. Votre séance d’hypnose de haute qualité pour INTENSIFIER l’effet des exercices.

4. D’autres bonus encore, comme « Le guide du rapport sexuel réussi » pour appliquer tout ce que vous aurez appris et maximiser votre CONFIANCE en vous libérant des FAUSSES idées !

  • Les astuces représentent-elle une solution fiable ?

    Restez bien conscients que ces astuces ne changeront rien au fond du problème ! En effet, dès que vous n’utiliserez plus ces astuces, tout reviendra comme avant ! Cependant, au vu des difficultés provoquées par l’éjaculation précoce, trouver une solution, même provisoire et incomplète, peut s’avérer très utile.


  • Les médicaments apportent-il une solution à l’éjaculation précoce ?

    Actuellement, plusieurs médicaments peuvent aider à retarder l’éjaculation. Les plus utilisés et les plus efficaces semblent être ceux qui appartiennent à la famille des inhibiteurs de recapture de la sérotonine (IRS). On y trouve la dapoxétine (Priligy®) et les antidépresseurs. Attention, ces médicaments exigent une prescription médicale obligatoire ! Aussi, gardez à l’esprit qu’ils peuvent occasionner des effets secondaires et que dès que l’on arrête les médicaments tout revient également comme avant.


  • Comment peut-on traiter l’éjaculation précoce de façon durable ?

    La méthode la plus souvent proposée est celle qui associe des exercices spécifiques à l’hypnose. Cette association, souvent appelée : « Technique globale », apporte, à l’heure actuelle, les meilleurs résultats.


  • Faut-il absolument consulter un hypnothérapeute ?

    Non, pas du tout ! Vous serez dans l’obligation de consulter un médecin-sexologue s’il vous est trop difficile d’effectuer un travail personnel (exercices) et que vous optiez pour des médicaments. La prescription est obligatoire. Au-delà de ça, vous trouverez des solutions éprouvées scientifiquement (exercices, hypnose, astuces, etc.) dans les manuels papiers, électroniques et audios ou sur des plateformes spécialisées.